Le Mérite national à Marie-Paul Legras-Froment

Pas de commentaire
Publié le 19 Oct 2017 dans Actualités

La présidente d’Entraide et Solidarités n’avait évidemment pas choisi Louis Gallois par hasard pour être son « parrain » dans l’Ordre national du Mérite : il est non seulement président de la Fédération des Acteurs de la Solidarité (l’Entraide est au nombre des fondateurs), mais il fut aussi son « grand patron » à la SNCF. Avant de lui remettre la médaille, il a en effet rappelé leur « passé commun de cheminots » et la carrière de Marie-Paul Legras-Froment au service social de la SNCF, où elle a gravi les échelons jusqu’à des responsabilités nationales, tout en militant sur le terrain syndical. Autrement dit,« une carrière vouée au bien-être des cheminots » résumait-il, avant d’en venir à sa « deuxième vie : vingt ans d’adhésion avant de prendre en 2014 la présidence de l’Entraide, une magnifique association qui aborde tous les problèmes liés à la précarité…Il va falloir que la Fédération pousse pour que les associations obtiennent les moyens dont elles ont besoin. Que serait notre société sans les associations de solidarité ? »
Marie-Paul Legras-Froment a remercié Marisol Touraine,qui ne pouvait être présente ce jour, avant d’exprimer sa gratitude à Louis Gallois tout en rappelant que, selon Pierre Desproges, « les médailles, comme les bombes, tombent le plus souvent sur ceux qui ne les méritent pas ! ». Elle n’a pas le sentiment d’avoir choisi cet engagement car, « tombée toute petite dans le militantisme, j’ai toujours eu l’intime conviction qu’il me fallait consacrer du temps à une cause… » expliquait-elle. La présidente a remercié ses deux fils et son mari, qui l’ont évidemment accompagnée et soutenue sur ce chemin, avant de conclure en recevant cette distinction comme « une reconnaissance pour l’engagement quotidien de tous les bénévoles…et surtout des femmes ! » Les applaudissements de l’assistance debout (les hommes compris !) ont ponctué cette manifestation conclue par un savoureux buffet préparé, il va de soi, par les salariés et les salariés en insertion du service Restauration d’Entraide et Solidarités.


Ajoutez votre commentaire