Passez à la solidarité active, accueillez un réfugié

Pas de commentaire
Publié le 30 Mar 2017 dans Actualités

Répondant au programme d’ «hébergement citoyen» lancé en août dernier par le gouvernement, l’Entr’Aide Ouvrière a été la seule association de la région agréée pour cette opération, rebaptisée ici « Familles solidaires ». Elle consiste à trouver des familles – ou des personnes seules – qui acceptent d’héberger un ou plusieurs réfugiés pour une période de un à trois mois. Ces réfugiés ont fui la guerre ou les persécutions dans leur pays, et obtenu l’asile, donc la protection de la France où ils ont choisi de s’installer. Ils sont par conséquent « en règle », ont le droit de travailler et peuvent demander un logement. Mais il leur faut un peu de temps pour acquérir cette autonomie, notamment en apprenant la langue française.
La famille d’accueil assure pendant cette période transitoire le gîte et le couvert mais aussi – c’est très important – la relation humaine au quotidien avec le réfugié. Elle signe, ainsi que la personne accueillie, un contrat avec l’Entr’Aide Ouvrière qui « règlemente » jusque dans le détail les modalités de la vie en commun. L’association reste en contact permanent avec la famille pour intervenir à la moindre difficulté et surtout, se charge de tout l’accompagnement social du réfugié, de toutes les démarches pour sa formation, son orientation, bref son intégration dans les meilleures conditions.
Depuis quatre mois, plusieurs réfugiés sont hébergés dans le département selon cette formule. D’autres sont candidats, et patientent dans des centres d’accueil. Car l’Entr’Aide Ouvrière manque de familles volontaires, surtout à Tours et dans l’agglomération. Un appel pressant est donc lancé ici à une forme de solidarité qui a maintenant fait ses preuves.
Pour tout renseignement ou pour se porter candidat : 02.47.05.48.48
familles.solidaires@entraideouvriere.org


Ajoutez votre commentaire