« Court-circuit » entre réfugiés et familles solidaires

Pas de commentaire
Publié le 27 jan 2017 dans Actualités

courtQuelques-uns des premiers réfugiés hébergés dans des familles tourangelles, des familles accueillantes ou éventuellement candidates, et bien sûr l’éducatrice en charge de cette action à l’Entr’Aide Ouvrière, se sont rencontrés au « Court-Circuit », le chaleureux bar-brasserie de la place de la Victoire à Tours. Le court-circuit, tout un symbole pour ce programme qui consiste à mettre en relation des étrangers ayant obtenu l’asile en France et des « familles solidaires » qui les accueillent pour quelques mois (l’association assurant leur accompagnement social vers l’intégration).
Cette rencontre a permis de présenter le dispositif de manière globale, avec les témoignages concrets des uns et des autres. Un temps d’échange très intéressant, qui a nourri la réflexion d’un couple susceptible de mettre une chambre à la disposition d’une personne; d’une dame habitant à proximité du café et qui serait elle aussi volontaire; d’une autre résidant à Saint-Pierre-des-Corps; ou encore de la psychologue d’un centre qui dispense des soins aux migrants et qui pourra bientôt le faire à domicile. Elle souhaitait en apprendre plus sur ce programme d’hébergement et a proposé de faire des orientations vers le dispositif si besoin. Deux étudiants à l’Institut du Travail Social de Tours qui souhaitaient en apprendre davantage sur le dispositif, et peut-être en permettre la présentation à l’Institut, participaient également à cette rencontre; enfin, une jeune femme en service civique à la préfecture, qui souhaitait elle aussi en savoir plus et rencontrer des acteurs de ce programme d' »hébergement citoyen ».

Pour tout renseignement complémentaire, ou pour se porter candidat, contacter l’Entr’Aide Ouvrière : tel.02.47.05.48.48, ou familles.solidaire@entraideouvriere.org

FAIRE UN DON POUR AIDER LES REFUGIES

Vous ne pouvez pas accueillir un réfugié chez vous, mais vous souhaitez cependant contribuer à cette opération de solidarité internationale ? Vous le pouvez par exemple en venant en appui des familles accueillantes qui résideraient dans votre commune ou votre quartier. Vous pouvez également vous manifester très utilement en faisant un don en faveur des réfugiés, dont certains n’ont aucune ressource. L’Entr’Aide Ouvrière s’engage à affecter la totalité de cette collecte à la vie matérielle des réfugiés. C’est-à-dire en particulier au financement de leur habillement, de leurs déplacements, leurs communications, etc. Merci pour eux !

Les chèques doivent être adressés, avec la mention « Pour les réfugiés », à l’ordre de : EAO-CAD, 46 avenue Gustave-Eiffel, 37100 Tours.


Ajoutez votre commentaire