Délinquance, prison : mieux vaut prévenir

Pas de commentaire
Publié le 01 Déc 2016 dans Actualités

lycee

Samedi 19 septembre, Philippe Leconte et Monique Carriat, membres de la commission Prison-Justice de l’EAO-CAD et visiteurs de prison, sont intervenus dans une classe de seconde du Lycée Paul-Louis Courier de Tours, invités par Pierre Cadenne, professeur d’histoire-géographie .
Cette intervention faisait suite à des rencontres entre enseignants et membres de la commission, et à un travail préalable du professeur avec les lycéens : questions sur l’image qu’ils se faisaient de la prison avant l’intervention et après, sur ce qui leur manquerait le plus s’ils devaient vivre enfermés, etc.
Les chefs d’établissement ou enseignants qui souhaiteraient une semblable intervention peuvent adresser un mail à l’intention de Monique Carriat à infos@entraideouvriere.org

jnp

Le débat avec les lycéens fut intéressant, et leur travail a été exposé mercredi 23 novembre lors des « Journées nationales Prison ». Ce jour-là sur le boulevard Heurteloup, les passants étaient interpellés non seulement par un stand et des militants de l’Entr’Aide Ouvrière, du Genepi, de l’association des Visiteurs de prison et de la CIMADE. Mais surtout peut-être par la reconstitution d’une cellule de la Maison d’arrêt, avec son « mobilier » sommaire et des bruitages. Philippe Leconte était à l’origine de ce travail destiné à montrer la réalité des conditions d’incarcération, et à engager les discussions à partir de ce témoignage matériel aussi bien qu’humain.
Dans la même semaine, l’Entr’Aide Ouvrière a pris une part active à la mobilisation nationale contre les violences faites aux femmes, notamment par le biais de la soirée ciné-débat du CNP aux Studio le 24 novembre.


Ajoutez votre commentaire