Une AG résolument tournée vers l’avenir

Pas de commentaire
Publié le 02 juin 2016 dans Actualités

AG 1

De l’avis de tous, l’assemblée générale de l’EAO-CAD, samedi 28 mai au foyer Albert-Camus de Tours-nord, s’est déroulée de façon dynamique et les interventions ont été intéressantes. La présentation des rapports, avec supports audiovisuels, a été allégée, mais chacun avait reçu ou pouvait se procurer sur papier les textes et chiffres détaillés qui rendent compte de l’exercice 2015 de l’association. Celui-ci se solde, pour la deuxième année consécutive, par un résultat financier positif (de 231 000 €, sur un budget de plus de 11 millions €) qui ne compense pas les pertes cumulées des années précédentes.
Les rapports moral et d’orientation peuvent être consultés sur ce site à la rubrique « L’ASSOCIATION ». Un rapport moral où la présidente, Marie-Paul Legras-Froment, évoquait « la misère venue d’ailleurs » pour insister : » L’accueil inconditionnel des personnes en situation de détresse, qui est écrit dans notre projet associatif, interdit le tri des personnes en fonction de leur statut ou de leur nationalité. Plus que jamais les valeurs de solidarité, de fraternité et d’hospitalité guident nos prises de position et nos actions« .
Les invités politiques – Jean-Patrick Gille, député, Alexandra Schalk-Petitot, maire-adjoint de Tours, Vincent Louault, conseiller départemental délégué à l’insertion – ont tous salué le travail de l’EAO-CAD et remercié l’association y compris quand elle dérange et « secoue » les pouvoirs en place au nom de ses valeurs et de son engagement envers les plus démunis. Tous reconnaissent son professionnalisme, mais soulignent la force du bénévolat, « qui fait toute la différence« . Le nouveau directeur départemental de la Cohésion sociale, Xavier Gabillaud, a été tout aussi clair et encourageant : « l’enjeu, c’est la co-construction des politiques publiques qui, sans relais, sont hors-sol. Les associations ne sont pas de simples opérateurs, on a besoin d’interlocuteurs porteurs d’expertise, responsables et forts. La parole des usagers et résidents est essentielle« .
L’avenir en débat
Du temps avait été dégagé pour permettre aux adhérents de s’exprimer notamment sur ce que l’association pourrait faire de plus et de mieux. Les interventions posent les jalons d’une réflexion qui va se poursuivre, entre adhérents et avec les salariés et bénévoles, en particulier au sein des diverses commissions et groupes de travail. L’EAO-CAD réaffirme également sa volonté d’agir chaque fois que possible, en partenariat avec les autres associations du secteur.
Une équipe reconduite
L’assemblée générale a reconduit les administrateurs sortants et a élu trois nouvelles administratrices : Annick Bourret, Dominique de Lannoy et Annick Morice. Trois autres bénévoles participeront au conseil comme « stagiaires » : François Curis, Frédéric Fleury et Martine Gaudeau-Sedilleau.
Réuni le 1er juin dans cette nouvelle composition, le conseil a désigné son bureau : présidente Marie-Paul Legras-Froment, vice-présidents Monique Carriat et Patrick Minier, trésorier Jean-Noël Rouet, trésorier adjoint François Ferrisse, secrétaire Jean-Paul Mercier, membre Bernard Bonnin.
Les commissions ont été composées (Finances, Vie associative, Bénévolat, Communication, Prison-Justice) et il est rappelé qu’à l’exception de celle des finances, elles sont ouvertes à tout adhérent.
Tous les salariés qui ont contribué à cette AG ont été chaleureusement remerciés
Tous les salariés qui ont contribué à cette AG ont été chaleureusement remerciés


Ajoutez votre commentaire