Les résidents-photographes de la Chambrerie ont rencontré les étudiants de l’ITS

Pas de commentaire
Publié le 18 mar 2016 dans Actualités

Avec les étudiants lors de l'inauguration de l'exposition à l'ITS.

Après l’exposition de photos titrée « La galère, et après… » au Centre d’hébergement de la Chambrerie à Tours nord, l’aventure continue : le groupe de résidents-photographes (Mérita, Youssouf, Bruno, Marie-Françoise, Salissou et Sokol) a été reçu le 10 mars à l’Institut du Travail Social de Tours par un groupe de futurs moniteur-éducateurs. L’exposition y est installée jusqu’au 28 mars. L’inauguration « a permis des échanges nourris sur le parcours des six résidents présents. Ils ont fait preuve d’une grande générosité en parlant d’eux et souhaitent que cela permette la prise de conscience de ce qui se passe chaque jour, pas très loin de nous. Le groupe d’étudiants a été bienveillant et chaleureux, ce qui a permis des témoignages sincères et intenses » rapporte Adeline Goyer, éducatrice à la Chambrerie.
Les résidents ont remercié l’EAO de leur avoir permis de porter leur parole devant de futurs travailleurs sociaux. Ce moment laissera des marques dans les mémoires et « une complicité est née entre les étudiants et les résidents, le genre de complicité qui vient très vite lorsqu’on vit un moment important. La preuve qu’il suffit parfois de peu de choses pour gommer les préjugés… »

Les résidents ont aussi formulé le souhait que l’aventure ne s’arrête pas là. Ils aimeraient exposer aux cinémas Studio, et à la « maison du peuple » qu’est la mairie ! Et puis certains se prennent à rêver à une rencontre avec d’autres CHRS dans d’autres villes, à une expo collective, qui seraient des occasions de partir ensemble avec leur projet. A suivre donc.


Ajoutez votre commentaire