Régionales : inquiétude des associations

Pas de commentaire
Publié le 09 Déc 2015 dans Actualités

Vingt-huit associations nationales, dont la FNARS (Fédération nationale des Associations d’Accueil et de Réinsertion sociale), à laquelle adhère l’EAO-CAD, signent un communiqué commun à la veille du second tour des élections régionales :
Les résultats du 1er tour des élections régionales expriment à l’évidence un désarroi pour une partie de la population par rapport aux difficultés économiques et sociales, une inquiétude sur le plan sécuritaire et un sentiment d’abandon et de déclassement. Ces sentiments sont utilisés pour proposer une politique à l’opposé de notre pacte républicain et des valeurs qui fondent notre nation : réduction drastique du soutien aux plus démunis, exclusion des publics sur la base de leur nationalité, de leur origine ou de leur religion. Au lieu de rassembler, de tels choix divisent le pays, le referment sur lui-même, rompent les liens de solidarité.
Les associations de solidarité sont inquiètes car elles veulent continuer à aider et accompagner tous ceux qui en ont besoin, y compris ces minorités. C’est pour nous un devoir de répondre à l’exclusion par l’accès aux droits et aux services.
Un discours ou des décisions qui stigmatiseraient telle ou telle partie de la population représentent un danger pour notre unité nationale. Les événements dramatiques que nous avons vécus ces dernières semaines et l’expression populaire qui s’en est suivie ont pourtant démontré notre volonté de vivre ensemble.
Sans s’immiscer dans le débat politicien, les associations de solidarité ont le devoir d’être vigilantes mais aussi de refléter la diversité de nos concitoyens. Nous avons une mission d’alerte, de respect de nos valeurs et d’attention aux plus défavorisés. Il est de notre devoir d’éclairer nos concitoyens sur les enjeux et les choix de la Société que nous souhaitons pour demain, respectueuse des droits et de l’Egalité de tous.