« Journées nationales Prison » : la contribution tourangelle

Pas de commentaire
Publié le 20 Nov 2015 dans Actualités

IMGP5623JNP 2

Le groupe local « Concertation- Prison » a apporté sa contribution aux Journées nationales, qui se déroulent chaque année à la même époque, en prenant deux initiatives auxquelles les Tourangeaux étaient invités à s’associer.
Mercredi 25 novembre, une cellule de la Maison d’arrêt a été reconstituée boulevard Heurteloup à Tours, à hauteur de l’Office de tourisme. Il s’agissait évidemment de faire prendre conscience de la réalité des conditions de détention, de susciter la réflexion et d’engager le débat. Ce qui fut fait également à l’aide d’un questionnaire auquel bon nombre de visiteurs ont bien voulu répondre.
Et le jeudi 26, le groupe invitait à une conférence sur le thème « Moins punir par la prison pour mieux reconstruire« , animée par Karim Mokhtari, auteur du livre « Rédemption, itinéraire d’un enfant cassé », et Isabelle Larroque, directrice du Service pénitentiaire d’Insertion et de Probation d’Indre-et-Loire. Cette soirée, gratuite et ouverte à tous, avait pour but de sensibiliser le grand public aux questions que pose le système pénal français.
Le groupe local Concertation-Prison réunit l’Entraide ouvrière-Comité d’Aide aux Détenus, l’Association nationale des Visiteurs de Prison, le Genepi (à l’origine Groupement national étudiant pour l’enseignement aux personnes incarcérées), et la CIMADE (accueil et accompagnement des demandeurs d’asile).