Albert-Camus à l’heure de la Commune de Paris

Pas de commentaire
Publié le 26 Mar 2015 dans Actualités

IMGP4782IMGP4787IMGP4777 

Soirée exceptionnelle, mardi 24 mars, au foyer d’hébergement Albert-Camus de l’Entraide Ouvrière : la Compagnie des Nuits Blanches avait transformé la salle en un petit théâtre, avec pour décor l’atelier d’un cordonnier dans le Paris du XIX ème siècle. La troupe amateur allait y donner une représentation de la pièce  Le Communard, la Pétroleuse et le Versaillais, écrite et mise en scène par Pierre Trinson (administrateur de l’EAO, secrétaire du CAD) d’une plume vive et colorée. Et les absents ont eu grand tort, car les huit comédiens pleins de talent ont fait vivre une journée dans la vie de la Commune de Paris, sanglant soulèvement du peuple contre la misère et la tyrannie, très longtemps occulté par l’Histoire et aujourd’hui encore riche d’enseignements.  Le public, composé en majorité de résidents du foyer, a salué d’applaudissements nourris cette leçon où tout est historiquement authentique, et les enfants eux-mêmes ont vibré à cette évocation enlevée comme un véritable petit polar.

Pour joindre la Compagnie : André Marandin, 02.47.54.65.27, an.marandin@wanadoo.fr