Une page se tourne, en assemblée générale

Pas de commentaire
Publié le 25 Mai 2014 dans Actualités

L’assemblée générale annuelle du 24 mai, ce temps fort de la vie de nos associations, s’est déroulée au foyer Albert-Camus en présence d’une centaine de personnes. L’EAO-CAD y ont accueilli le président du Conseil général Frédéric Thomas, le député Jean-Patrick Gille, Alexandra Schalk-Petitot adjointe au maire de Tours, ainsi que de nombreux représentants d’autres associations. Pour cause de période électorale les représentants de l’ Etat étaient absents. Tous les rapports ont été adoptés, ainsi qu’une modification du règlement intérieur.

En fin de réunion, il s’agissait de renouveler le conseil d’administration. Celui-ci comptait quatre administrateurs sortants renouvelables après trois ans de mandat, qui ont été réélus (Monique Carriat, Alain Manson, Patrick Minier et Georges Rondeau). Et trois démissionnaires en cours de mandat, à remplacer (Pierre Volovitch , André Ledoux, président sortant, et Madeleine Perret, secrétaire sortante). Pour les remplacer, quatre candidates se présentaient – et la féminisation du CA a été saluée – qui ont été élues : Martine Fontenis, François Joyeux, Elisabeth Rebeyrolle et Frédérique Vallée.

On l’aura compris, le départ simultané d’André Ledoux et de Madeleine Perret, militante depuis plus de trente ans et qui a cumulé les responsabilités – au CAD, à la FARAPEJ, à l’EAO, ainsi qu’au CCAS de Tours – restera le fait marquant de cette assemblée annuelle. André Ledoux a dit son affection à celle « qui a consacré un temps considérable et une très grande compétence à son engagement bénévole, ce que l’assemblée a salué d’une ovation debout (photo: Madeleine, à gauche, sous les applaudissements). Ce qui fut aussi le cas pour rendre hommage au président sortant qui, très ému, a remercié les salariés pour les « rapports constructifs » entretenus, dit son souci constant du sort des personnes hébergées, et sa tristesse « de quitter un collectif de personnes compétentes et motivées, mais en qui j’ai confiance… » Madeleine a dit combien l’EAO lui avait apporté et quelle place considérable tient l’association en Touraine, et chaleureusement remercié l’assistance. Et tous deux d’assurer qu’ils resteront militants de l’EAO : « le contexte a changé mais les valeurs sont les mêmes : on continue ! »

Le conseil d’administration renouvelé se réunira dès le 27 mai pour constituer le nouveau bureau et les commissions.