Faire entendre la voix des personnes hébergées

Pas de commentaire
Publié le 11 Fév 2014 dans Actualités

Toutes les personnes hébergées dans les différentes structures de l’Entr’Aide Ouvrière ont la possibilité de faire entendre leur voix, leurs critiques, leurs souhaits et leurs propositions, directement sur leur lieu de résidence bien sûr, mais aussi par l’intermédiaire de délégués au Conseil de Vie sociale (CVS).
Le 21 janvier avait lieu à la Chambrerie, à Tours nord, une rencontre animée par Adeline Goyer et Christophe Colico, en charge de l’animation et de la participation dans ce CHRS. Les personnes hébergées intéressées ont pu échanger sur leur vision du rôle de délégué et profiter de l’expérience dans ce domaine de Francis Berthon, administrateur et ancien président du CVS. Appuyées par plusieurs outils et documents, leurs réflexions font apparaître le rôle de représentation du délégué tel que le conçoivent les sept participants : une charnière entre les personnes accueillies et l’institution à tous ses niveaux.
Les actuels délégués de la Chambrerie quittant l’Entr’Aide Ouvrière pour de nouveaux horizons, les candidats à leur remplacement peuvent donc s’engager en toute connaissance de cause, conscients à la fois des attentes de ceux qu’ils devront représenter et aussi des difficultés que cela comporte. Il s’agit en effet d’un engagement fort et prenant, qui exige du temps et de la disponibilité. Le temps nous dira si cette rencontre a suscité les vocations. Des rencontres du même type, pour susciter des candidatures au renouvellement des délégués, seraient les bienvenues dans les différents centres d’hébergement.
En tout cas, la prochaine réunion du Conseil de Vie sociale de l’Entr’Aide Ouvrière, regroupant les délégués des différents sites, est fixée au mercredi 19 mars, 18h au foyer de la Chambrerie.